Raid VTT Nature
Accueil du site > Les articles > Matériel > Essai de l’Opel Combo Tour

Essai de l’Opel Combo Tour

lundi 1er novembre 2004, par Julien

UNE VOITURE PRATIQUE POUR PARTIR AVEC SON VTT

Une très jolie silhouette, l’Opel Combo Tour a un joli design... De profil.

Les caractéristiques techniques - Données constructeur

- Véhicule : Opel Combo tour 1.7 DT (2002)
- Poids à vide : 1278 kg
- Poids total autorisé : 1795 kg
- Pneus : 175/65 R 14
- Réservoir carburant : 52 litres
- Huile moteur : 4,5 litre
- Dimensions : longueur, 4, 32 m, largeur, 1,68 m, hauteur, 1,80 m,
- Diamètre de braquage : 11,25 m
- Empattement : 2 ,716 m
- Emission CO2 : 157 en moyenne
- Consommation moyenne : 5,8 l
- Performance : vitesse maxi 147 km/h
- Nombre de cylindre : 4
- Puissance maximale : 48 kW
- Cylindrée : 1686 cm 3
- Puissance fiscale : 5

Présentation de la voiture

Elle ressemble un peu à la Renault Kangoo mais sa ligne est un peu plus fine, elle est d’ailleurs plus longue d’une vingtaine de centimètre environ. Au niveau extérieur, elle dispose de deux grands rétros, de protections latérales noires, et de deux portes latérales coulissantes. La porte arrière est de type à deux battants, qui se bloquent pour les maintenir ouverts. L’intérieur est soigné, de nombreux rangements, comme un bac dans le haut de l’habitacle, et aussi sur le côté avec des filets. La modularité des sièges est exemplaire : sièges avant réglable en hauteur pour le passager, sièges rabattables vers l’avant, inclinable en position couchée, sièges arrières en banquette 2/3, possibilité d’enlever la banquette rapidement, vraiment pratique. Le volant est lui aussi réglable en hauteur, ce qui est un atout pour les personnes de grande ou petite taille. Au niveau des équipements, on peut noter un autoradio intégré avec commande au volant, qui marche parfaitement, des phares anti-brouillards, un allume cigare, des vitres électriques à l’avant. Au niveau des détails on trouve même un logement pour de la monnaie, pratique pour aller faire ses courses !!!

Habitabilité

La Combo Tour est vraiment grande pour sa catégorie, on y loge facilement deux VTT sans démonter les roues.

JPEG - 319.9 ko
Que d’espace !
Vue intérieure de l’Opel Combo...

On peut même dormir dedans si on mesure moins de 1M80, il suffit de plier les siéges, voir même de les enlever, et de poser une planche pour gagner encore de la place. Elle vous permettra aussi de transporter des objets longs, en repliant le siége avant droit. SUR LA ROUTE : La version testée, est la Combo Tour DT, elle possède un moteur diesel turbo basse pression à l’inverse de la DTI qui a un moteur haute pression. La nervosité m’a semblé correcte, c’est mieux qu’un Fiat Doblo, et légèrement inférieure à un Berlingo ou un Partner HDI. La tenue de route est bonne, les suspensions sont fermes et confortables, rien à redire. Sur autoroute elle roule bien à 130 km/h, mais il ne faut pas penser aller plus vite, et rester tranquille, ça tombe bien : c’est la vitesse maxi autorisée. Sur petite route, elle est très agréable à conduire, on est bien assis confortablement, sa conduite est digne de certaines berlines. Le freinage est lui très efficace grâce à l’ABS. La consommation est correcte, avec un plein on peut penser faire 850 km environ (52 litres).

Le bilan

La Combo Tour a de nombreux atouts, sa finition, son habitabilité, sa modularité, son moteur sympa, sa conduite agréable et son niveau sonore peu élevé. Au niveau de la fiabilité à long terme nous ne pouvons en dire plus, car nous la testons depuis seulement 1 mois, mais le moteur est identique à celui de la fiesta, donc déjà éprouvé normalement. Au niveau sécurité on retrouve deux airbags, mais non déconnectables.

Quelques petits défauts comme la mauvaise visibilité arrière ou les fenêtres arrières qui ne s’ouvrent pas totalement. On peut aussi regretter l’absence d’une version GPL, qui pourrait permettre de polluer moins, ou pourquoi pas une version qui fonctionnerait au bio-carburant dans l’avenir. Au niveau budget, d’occasion elle peut être trouvée à un prix plus abordable, car elle est moins connue que le Citroën Berlingo par exemple. Le prix de l’assurance reste correct et de nombreuses pièces sont communes avec la Corsa. Une bonne affaire donc par rapport à d’autres modèles sur cotés.

JPEG - 29.3 ko
Vue arrière
Les deux portes sont très pratiques pour le chargement.
JPEG - 27.2 ko
Vue de face
L’avant rappelle celui de feu la Corsa.

Le bilan reste largement positif pour cette voiture polyvalente et qui donne envie de partir avec son VTT, enfin si le prix du gasoil n’augmente pas trop !!

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0